FOIRE AUX QUESTIONS

L’atelier propose à sa clientèle un panel de 5 prestations distinctes. Premièrement, une prestation limitée au projet architectural nécessaire à la demande de permis de construire. Ensuite, une prestation de conception générale sans direction de travaux. également, une prestation assimilable à une mission complète. Et enfin, une prestation complète ou prestation complète élargie d’une ou de plusieurs prestations complémentaires au choix.

Pour porter le titre d’architecte, il faut être inscrit à l’Ordre des architectes. Ne peuvent s’inscrire à l’Ordre des architectes que des personnes dont la qualification (en particulier le diplôme) est reconnue. La seule possession d’un diplôme ne suffit pas pour porter le titre d’architecte et en exercer les missions réservées. Toute usurpation du titre constitue un délit pouvant donner lieu à des peines d’amendes et/ou d’emprisonnement. Pour savoir si une personne est inscrite à l’Ordre, il faut consulter l’annuaire Internet de l’Ordre. www.architectes.org


Dans la mesure où il n’y a pas d’erreur dans la recherche (sur l’orthographe par exemple), et sauf erreur dans la tenue du Tableau de l’Ordre régional, la personne recherchée n’est pas architecte. Il faut demander à cette personne une attestation récente de son inscription à l’Ordre.


La vocation de l’architecte est de participer à ce qui relève de l’aménagement de l’espace et de l’acte de bâtir.

L’architecte intervient sur la construction, la réhabilitation, l’adaptation des paysages, des édifices publics ou privés, à usage d’habitation, professionnel, industriel ou commercial. Son recours est obligatoire pour l’établissement du projet architectural faisant l’objet d’une demande de permis de construire (sauf pour les cas dérogatoires prévus par l’article 4 de la loi sur l’architecture). L’architecte répond aux attentes de chaque usager en veillant au respect de l’intérêt collectif.

L’architecte est chargé par le client, appelé maître d’ouvrage, de concevoir le projet architectural. Le projet architectural définit l’implantation des bâtiments, leur composition, leur organisation et l’expression de leur volume ainsi que le choix des matériaux et des couleurs par des plans et des documents écrits.

De par la formation qu’il a reçue, l’architecte a la capacité d’intervenir à tous les niveaux d’un projet, de la conception à la réalisation des travaux.

Conseil dans le choix du terrain,
Conception,
Evaluation économique,
Montage financier,
Démarches administratives,
Appel d’offres,
Suivi du chantier,
Réception des travaux,
Expertise.

Toujours confier une mission complète à votre architecte. L’architecte peut d’autant mieux remplir ses missions qu’il prend en charge l’opération de bout en bout. Il est le mieux placé pour vous assister dans toutes les opérations de suivi du chantier. De plus, il vous guidera dans le processus de construction. Il vous aidera également à transformer vos idées en réalité, tout en tirant le meilleur profit d’un site.

Sa prestation complète est facteur de qualité, de performances et d’économies sur la durée. Elle garantit au client le meilleur rapport qualité/prix au moment de l’investissement et des économies ultérieures appréciables. L’architecte rencontre les clients, dirige les chantiers et entretient des contacts avec différents interlocuteurs: élus, fonctionnaires, industriels, banquiers, promoteurs, entrepreneurs. Homme ou femme de terrain, l’architecte veille au respect des délais et informe son client de l’avancement des travaux.

Lorsque vous n’avez pas recours à un ou une architecte, des organismes peuvent vous aider dans vos démarches. Vous pouvez vous rapprocher du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de votre département. Celui-ci, vous informera gratuitement du déroulement des étapes préalables à l’établissement d’un projet et des contraintes du lieu. Un architecte du CAUE vous conseillera sur les meilleures possibilités d’intégration de votre maison sur le terrain. Il vous proposera, éventuellement, des modifications en accord avec les règles d’urbanisme en vigueur. Vous pourrait également trouver dans la plupart des régions des «Maisons de l’architecture ». Ces lieux donnent également au candidat constructeur de plus amples informations.

L’architecte offre une vraie réponse, une adaptation totale aux besoins. Quant au fait que cela coûte cher, notamment par rapport à un «producteur de maisons individuelles», cette idée vient du fait que, contrairement à ce dernier, l’architecte est transparent sur son niveau de marge. On le sait peu, mais un constructeur touche une marge de 30 à 35 % sur le prix d’une maison, alors qu’un architecte c’est de l’ordre de 12 à 15 %. Sauf que l’architecte lui, a cette lisibilité que n’a pas le constructeur. Cette transparence le dessert, alors qu’au fond, c’est de l’honnêteté.


Les missions que vous confiez à l’architecte font l’objet d’un contrat écrit, indiquant clairement les obligations mutuelles de chacun. La passation de ce contrat de maîtrise d’œuvre est une obligation imposée par le Code des devoirs professionnels. La genèse d’un bâtiment est le résultat d’un partenariat étroit entre maître d’ouvrage et maître d’œuvre. Le contrat de maîtrise d’œuvre est donc fondamental. Du choix de l’architecte et des moyens dont lui et son équipe disposeront pour concevoir, optimiser et réaliser le projet, dépendra la réussite de l’opération.


La qualité de l’architecture n’est jamais le fruit du hasard. Elle naît de la rencontre d’une volonté et d’un talent. Tout d’abord de la volonté d’un maître d’ouvrage qui saura affirmer ses exigences architecturales. Et ensuite du talent d’une équipe de maîtrise d’œuvre qui saura apporter une réponse à la commande de bâtiment qui lui aura été adressée.


Si choisir un(e) architecte, c’est choisir une compétence reconnue par la loi, une relation de confiance entre le maître d’ouvrage et son architecte est une donnée fondamentale pour la réussite du projet. Parmi les professionnels de la construction, l’architecte est celui à qui s’imposent les obligations d’assurance les plus étendues. Tous les intervenants à l’acte de construire doivent avoir une assurance. L’architecte est obligatoirement assuré pour couvrir l’ensemble des actes qui engagent sa responsabilité professionnelle. Il est couvert pour ses engagements professionnels. Notamment, les dommages causés à une tierce personne et les désordres ou malfaçons dont il peut être reconnu responsable. Cependant, il est le seul à être inscrit auprès d’un ordre professionnel dont l’une des principales missions est de contrôler que ses membres ont réellement souscrit cette assurance. Le défaut d’assurance est passible de lourdes sanctions disciplinaires.